18.01.2021 / Medien / /

Les ministres PLR sous pression

Socialistes, Verts, vert’libéraux et le Centre contestent le second siège libéral-radical, déplorant la gestion du Covid-19 de la majorité de droite au gouvernement. Si le Parti libéral-radical (PLR) espérait échapper à cette discussion jusqu’aux élections fédérales de 2023, c’est raté. Son deuxième siège au Conseil fédéral, déjà attaqué en 2019 à la suite de son recul dans les urnes, est remis sur la sellette. Lisez plus: LN170121