«Notre communication répond à une initiative plus qu’extrême!»

«Non à l’attaque contre la diversité des médias suisses». Accompagné d’un visuel-choc montrant une botte étrangère écrasant les télévisions et radios suisses, le message diffusé par le Parti démocrate-chrétien (PDC) sent la contre-offensive. Alors que le peuple n’est appelé à voter que le 4 mars 2018, le combat provoqué par l’initiative «No Billag», visant à abolir la redevance radio-TV, fait déjà rage. L’enjeu est de taille: si l’initiative passe, les chaînes de radio et télévision de service public – mais aussi privées qui touchent la redevance – sont menacées de disparition. Lisez plus: LN27112017

Kategorie: Allgemein, Medien

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.